Actualités : Aux États-Unis, une résolution de la Chambre des représentants condamne les actes anti-musulmans

Une résolution récemment présentée à la Chambre des représentants du Congrès américain condamne la violence, l’intolérance et les propos haineux dirigés contre les musulmans.

H.Res.569 – Condemning violence, bigotry, and hateful rhetoric towards Muslims in the United States. (« Résolution 569 de la Chambre, condamnant la violence, la bigoterie et la rhétorique haineuses contre les musulmans aux États-Unis »), 114e congrès, 1ère session, 2015-12-17

Un exemple de bonnes intentions avec des conséquences dangereuses. Bien que l’on doive condamner tout acte de violence contre qui que ce soit, y compris les musulmans, nous constatons dans cette résolution une tendance à un traitement particulier réservé aux musulmans—que nous reconnaissons comme typique de la mentalité multiculturaliste—,comme si leur affiliation religieuse l’emportait sur leur citoyenneté. Heureusement que le libellé ne mentionne pas le mot très à la mode « islamophobie », dénonçant plutôt les actes contre les musulmans. Toutefois, il est inquiétant de constater combien cette résolution resemble drôlement au projet de loi 59 au Québec, une loi que le gouvernement Couillard s’apprête à adopter, une loi qui ne plaît qu’aux intégristes islamistes mais que tous les autres dénoncent comme liberticide, une menace majeure pour la liberté d’expression et le droit de critiquer les religions en général et l’islam en particulier.

Quelques aspects inquiétants de la résolution 569 :

  • Elle vise les musulmans explicitement. Pourquoi néglige-t-on les actes discriminatoires contre d’autres croyants religieux ? Et les actes discriminatoires contre les athées ? Il existe aux États-Unis un très fort préjugé contre les athées.
  • Elle condamne la violence contre les musulmans et d’autres qui sont perçus comme musulmans, mais ne dénonce pas la violence contre les non-musulmans perprétrée par des djihadistes islamistes. Cette dernière est non seulement aussi importante que la première, mais elle est au fait la cause principale du préjugé anti-musulman !
  • La résolution approuve explicitement le port des vêtements religieux tels le hijab et les autres couvre-chef islamistes, tandis que ces tenues sont des symboles puissants de l’islamisme qui est à l’origine du problème ! Ne serait-il plus judicieux de retreindre ou interdire de tels signes dans les services publics du pays afin de montrer à la population que les autorités prennent la situation au sérieux ?

Voir aussi :

2 commentaires sur “Actualités : Aux États-Unis, une résolution de la Chambre des représentants condamne les actes anti-musulmans
  1. Pierre Thibault dit :

    En plus de bénéficier des privilèges religieux qui leur sont accordés, les Musulmans auraient des lois spéciales seulement pour eux? Ça n’a pas de sens. Les lois doivent s’appliquer à tous, autrement elles nous divisent à la place de nous unir.

    • David Rand dit :

      Heureusement que cette déclaration de la Chambre des représentants n’est pas une loi mais seulement une résolution. Mais elle indique la mentalité des députés qui l’ont proposée et cela n’augure pas bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*