Actualités : Le CPRMV se distancie d’un chercheur

Texte controversé sur le Québec: un centre antiradicalisation se distancie d’un chercheur, Gabrielle Duchaine et Vincent Larouche, La Presse, 2015-12-19

Le Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence a mis un terme à sa collaboration avec un de ses chercheurs cette semaine, en raison de sa contribution à un texte qui qualifiait le Québec de «province particulièrement islamophobe» dans le Toronto Star. Hicham Tiflati, chercheur avec le Consortium interuniversitaire pour les études arabes et moyen-orientales à l’Université de Montréal et l’Université McGill et doctorant à l’UQAM, faisait partie jusqu’à il y a quelques jours de l’équipe du centre contre la radicalisation mis sur pied au début de l’année par la Ville de Montréal. La semaine dernière, son nom est apparu comme cosignataire d’une lettre ouverte intitulée «Le Québec doit faire face à son problème d’islamophobie», dans le Toronto Star.

[…]

Ces propos ont causé un malaise au Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence de la province. «C’était inapproprié et exagéré, croit le directeur du centre, Herman Deparice-Okomba. Il y a du racisme partout. Ce n’est pas vrai de dire que c’est pire ici qu’ailleurs. On a décidé d’un commun accord avec l’employé de mettre un terme à notre collaboration.» […]

Le départ de Hicham Tiflati du Centre de prévention de la radicalisation menant à la violence (CPRMV) est une bonne nouvelle car cet individu a apparemment des sympathies islamistes. Tiflati travaille pour l’école Le Savoir liée aux Frères musulmans et dont le projet éducatif est soutenu et financé par un gouvernement islamiste. De plus, ses propos au sujet du massacre chez Charlie Hebdo en janvier 2015 sont des plus douteux.

D’ailleurs, le Rassemblement pour la laïcité a déjà écrit au maire de Montréal Denis Coderre, quelques semaines avant le départ de monsieur Tiflati, afin d’exprimer ses inquiétudes devant le fait que des individus ayant de tels penchants oeuvrent dans un centre dont le mandat est de prévenir la radicalisation.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*