Blogue 132 : Entretien avec un croyant

Pierre Marchand

2021-12-23

L’athéisme est indéfendable. La croyance est essentielle.
C’est à voir. Au moins les athées ne vouent pas ceux qui ne pensent pas comme eux à une éternité de torture. Mais vous êtes vous déjà sérieusement posé la question « se pourrait-il que ma croyance soit fausse ? »
Non, pas besoin. Mais de bien plus grands penseurs que vous croyaient en Dieu.
Sans doute, mais tout au long de l’histoire il y en a eu qui ne croyaient pas, donc ça ne prouve rien. Il y en avait sans doute plus qu’on pense, mais ils se sont tus pour ne pas être brûlés vifs.
Vous ne pouvez pas expliquer l’origine de la vie, donc Dieu existe.
Ce n’est pas parce que dans l’état actuel de la science on ne peut pas expliquer ou reproduire l’origine de la vie que c’est une preuve de l’existence de Dieu. Encore moins celle de votre dieu particulier. D’ailleurs, s’il y avait un ou des dieux, qui vous dit que ce serait le vôtre ? C’est peut-être celui de la religion du voisin d’en face qui porte un drôle de couvre-chef, ou encore le dieu inconnaissable des déistes ?
La Bible est la parole de Dieu, c’est une collection inestimable et unique de textes sacrés s’étalant sur des siècles.
L’avez-vous vraiment lue en entier ? Probablement pas, et je vous comprends. C’est d’un ennui ! Oui, il y a de beaux passages, mais le reste est une collection de guerres, de génocides, de commandements stupides (par ex. tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère (Deut. 14.21)), commandements que personne ne songe à appliquer dans leur entièreté de nos jours (par ex. peine de mort pour celui qui ne respecte pas le sabbat ou pour le fils qui renie son père ou sa mère). On y trouve aussi des contradictions, par exemple les deux versions de la création dans la Genèse et des âneries comme l’arche de Noé. Finalement, quoi de plus soporifique que les multiples généalogies qu’on y trouve.
Mais ça c’est dans l’Ancien Testament. Le nouveau est bien meilleur
Oui, Jésus m’a l’air d’avoir été un bien bon diable. Mais moi, mon personnage préféré c’est Marie-Madeleine. Elle me paraît pas mal plus allumée que ces 12 dadais illettrés à l’orientation sexuelle indéterminée.
Farceur, va ! Sérieusement, il faut une première cause à l’Univers et c’est Dieu
Mais Dieu non plus n’a pas de première cause. Et si c’était l’Univers qui était éternel et n’avait pas de première cause ?
Non, l’Univers a commencé avec le Big-Bang et c’est l’instant de la création
Bien malin celui qui en trouvera la cause du Big-Bang, s’il en a une, ou ce qu’il y avait avant…
Non, il n’y a pas d’avant, car le temps a commencé avec le Big-Bang
Mais le trou noir primordial est peut-être le résultat d’un Univers en contraction, le BigCrush, auquel cas le temps n’aurait pas commencé avec le Big-Bang. D’ailleurs peut-on même imaginer un temps qui commence à t = 0 sans se poser la question de ce qu’il y avait avant, c’-à-d. à t = -1 ? Et pourquoi n’y aurait-il qu’un seul Univers ? Le septième jour, votre Dieu était fatigué et s’est reposé, soit, mais le huitième jour ? et tous les jours suivants depuis 4,5 milliards d’années ? Il chôme ? Ah non, c’est vrai, il est trop occupé à regarder ce que vous faites dans votre chambre à coucher ! À moins qu’il soit occupé à créer d’autres univers, un par semaine, et il n’a pas le temps de s’occuper des êtres humains.
Passons à autre chose, ces concepts me font tourner la tête. Vous avouerez que sans religion, il n’y a pas de morale
Ah bon ! À votre avis, l’esclavage est-il une bonne chose ?
Bien sûr que non !
Et pourtant, même Jésus l’approuvait en disant que l’esclave devait se soumettre à son maître. D’ailleurs y a-t-il même une seule religion sur la planète qui l’interdise ?
Ouin, mais le reste, les 10 commandements, c’est bon
Ouais, mais ils sont incomplets. Le cannibalisme, le viol, la pédophilie (les prêtres catholiques vont être d’accord avec moi sur ce dernier point), ne sont interdits nulle part, donc ils sont permis.
Bien sûr que non !
Alors ? Je pourrais vous citer encore plein de choses que vous et moi trouvons répugnantes et qui ne sont dénoncées par aucune religion.
Ça c’est pour le mal et les interdictions, mais le bien, per exemple les vertus prônées par la religion catholique
Ah oui, la foi, l’espérance et la charité, si je ne me trompe. La foi et l’espérance c’est du pareil au même. Croire en quelque chose d’indémontrable et espérer quelque chose de tout aussi indémontrable sans se poser de questions parce qu’on vous l’a inculqué dans votre enfance ? Où est la vertu, le mérite là-dedans ? Et ça vous garantit le paradis ? À mon avis, la seule valable des trois est la charité, mais pas besoin de religion pour éprouver de la compassion.
Mais n’oublions pas l’amour de Dieu
Comment pouvez-vous aimer une entité que vous n’avez jamais vue et qui ne vous a jamais répondu ? N’est-ce pas un détournement du sens du mot amour ? Je ne parle pas de sexe, mais de l’amour d’un ami, d’un collègue, d’un voisin. On aime quelqu’un pour son caractère, sa compréhension, son humour, son esprit, sa loyauté, parce qu’on est bien avec lui, etc. Mais Dieu ?
Mais les mystiques échangeaient avec lui
Justement, c’étaient des mystiques. Ne s’agit-il pas d’une sorte de schizophrénie ?
Non non, Dieu écoute et exauce nos prières !
Vous priez, et si les choses tournent comme vous avez demandé, vous dites avoir été exaucé. Et si les choses tournent autrement, vous dites que Dieu avait d’autres plans pour vous, ou qu’il vous punit d’un quelconque péché. Vous ne trouvez pas qu’avec un tel raisonnement vous avez raison quoi qu’il arrive ? Il me semble, avec un tel raisonnement, que prier un poteau de téléphone vous mènerait à la même conclusion : le poteau exauce mes prières.
Ah là, vraiment vous n’avez aucun respect pour les choses sacrées. Vous, les athées, en plus d’être arrogants et suffisants, vous êtes des impies, des blasphémateurs !

2 commentaires sur “Blogue 132 : Entretien avec un croyant
  1. Réal Boivin dit :

    Discuter avec un croyant c’est comme discuter avec un complotiste, un woke, un libertarien, un communiste ou même une féministe de Québec Solidaire.
    Tous les regroupements d’imbéciles sont prospères pour la simple et bonne raison que la stupidité humaine est infinie.
    En voilà une vérité facilement vérifiable.

  2. Jason Duff dit :

    J’adore le commentaire de Réal Boivin , il est tellement vrai !
    L’évaluation de « l’intelligence » est vraiment déficiente. Chez l’être humain le système émotif vient diminuer grandement sa capacité de raisonnement, il en résulte des comportements aberrants comme la croyance en des histoires sans aucune logique.
    Ce qui explique que certains individus effectuant des tâches requérants de la logique deviennent soudainement complètement imbéciles lorsqu’une situation active leur système émotif. Alors discuter avec un croyant c’est discuter avec un être inapte !
    À court d’argument le croyant termine toujours la discussion en disant  » de toute façon moi je le ressent dans mon coeur « . Et dire que 98% de l’humanité fonctionne de la sorte !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Imprimer cette page Imprimer cette page