- Libres penseurs athées - https://www.atheologie.ca -

Blogue 133 : La Loi 21 est-elle discriminatoire ?

Posted By jean.meslier On 2021-12-24 @ 17:57 In | 9 Comments

David Rand

2021-12-28

Si l’on consulte le texte de la Loi 21 (dont le titre officiel est Loi sur la laïcité de l’État [1]) on constate que l’interdiction du port des signes religieux s’applique à toutes les religions et que les interdictions sur les signes religieux et les couvre-visage s’appliquent à tous et à toutes, aux femmes comme aux hommes. Ainsi, la réponse évidente à la question posée dans le titre de ce blogue est que NON, la Loi 21 ne discrimine certainement pas.

Alors pourquoi les opposants à la loi ne cessent-ils de la dénoncer comme discriminatoire ? Est-ce qu’ils mentent ? Oui, ils mentent, mais il se passe encore autre chose ici. C’est que les opposants à la Loi 21 ont généralement une attitude très particulière à l’égard de la religion et de la liberté religieuse.

Nous qui appuyons la Loi 21 nous entendons pour dire que les croyances religieuses sont sur un pied d’égalité avec toute autre opinion, conviction ou idéologie, comme les opinions politiques. Ainsi, la liberté de religion est mise sur un pied d’égalité avec d’autres libertés telles que la liberté de s’affranchir de la religion, la liberté d’opinion politique, etc. Cela signifie qu’il est parfaitement raisonnable d’exiger d’un fonctionnaire ou d’un enseignant qu’il ou elle fasse preuve de discrétion au travail, afin d’éviter toute expression explicite d’opinion politique ou religieuse.

Par contre, les opposants à la loi placent la liberté de religion au-dessus des autres libertés. Cela ressort clairement de leur obsession pour la liberté d’expression religieuse des employés de l’État, tout en se moquant apparemment de la liberté de conscience (qui inclut à la fois la liberté de et de s’affranchir de la religion) des usagers de la fonction publique et des écoliers.

Pensez à la situation dans les écoles. C’est la liberté de conscience des enfants qui compte et doit primer en cas de conflit avec les libertés d’autrui, évidemment. Le but de l’école, c’est l’éducation des enfants, et non l’emploi des enseignants. De plus, la restriction imposée aux enseignants n’affecte que leur liberté de pratique religieuse et non leur liberté de croyance. De plus, cette restriction est petite et raisonnable, ne s’imposant que pendant les heures de travail.

Ce privilège accordé à la pratique religieuse a des conséquences sérieuses. Si l’on place la liberté de religion au-dessus des autres libertés, cela revient à placer des « obligations » ou des  lois » religieuses au-dessus des lois non religieuses adoptées démocratiquement par des êtres humains. (Bien sûr, les  lois » religieuses sont également adoptées par les êtres humains, mais de manière non démocratique par une petite minorité d’autorités religieuses, dont beaucoup, bien que pas toutes, sont mortes depuis des siècles, et qui prétendent avec arrogance parler au nom d’une divinité.) Cette habitude est connue sous le nom d’« accommodement raisonnable » et ceux qui la soutiennent sont les accommodationnistes. Bien sûr, il n’y a rien de raisonnable là-dedans. Accorder la priorité à la « loi » religieuse sur la loi du pays est l’antithèse même de la laïcité et un attribut de la théocratie. La laïcité et la théocratie sont aux antipodes.

Les religions ont généralement tendance à discriminer les femmes. En particulier, les monothéismes abrahamiques — le judaïsme, le christianisme et l’islam — sont très misogynes et l’islam en particulier est extrêmement misogyne. Le port du voile islamique, que certains musulmans (mais seulement les plus intégristes et pieux, voire radicaux) imposent aux femmes musulmanes, est un outil de ségrégation sexuelle et un symbole de l’asservissement des femmes. Les religions ont également une forte tendance à se discriminer entre elles, adoptant souvent des pratiques dans le seul but de se délimiter ou même de se séparer des autres (comme des règles alimentaires, des codes vestimentaires, des horaires spéciaux, des conceptions différentes du sacré, etc.)

Les accommodationnistes soutiennent que ces diverses pratiques et tabous religieux doivent être accommodés. Les religions discriminent les femmes et se discriminent mutuellement et donc, selon les accommodationnistes, l’État doit emboîter le pas, en traitant les femmes différemment des hommes (leur permettant de porter le voile islamique par exemple) et en traitant différemment les adeptes de différentes religions en permettant à chaque groupe de porter ses propres symboles.

Le Canada est une théocratie douce. Le soi-disant « accommodement raisonnable » y est une obligation d’État qui se codifie dans des législations comme la Loi sur le multiculturalisme canadien [2]. Le terme  multiculturalisme » est un bel euphémisme qui masque en réalité une politique de relativisme culturel et s’apparente aux tribalismes du passé.

Ainsi, même si la Loi 21 traite toutes les religions et toutes les personnes sur un pied d’égalité, les accommodationnistes la détestent pour cette raison même, car elle ne discrimine pas là où, à leur avis, elle devrait le faire. C’est ce qu’ils veulent dire lorsqu’ils accusent la Loi 21 d’être discriminatoire : cette Loi n’accorde pas de privilège là où ils pensent qu’elle le devrait afin d’accommoder les pratiques religieuses.

La permission du port de signes religieux par les fonctionnaires au travail represente un privilège indu accordé aux religions, c’est-à-dire, un accommodement pas du tout raisonnable, un accommodement religieux que les opposants à la Loi 21 veulent absolument préserver.


[3] [4]

Article printed from Libres penseurs athées: https://www.atheologie.ca

URL to article: https://www.atheologie.ca/blogue-133/

URLs in this post:

[1] Loi sur la laïcité de l’État: http://www2.publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicSearch/telecharge.php?type=5&file=2019C12F.PDF

[2] Loi sur le multiculturalisme canadien: https://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/c-18.7/

[3] : https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=https%3A%2F%2Fwww.atheologie.ca%2Fblogue-133%2F

[4] : http://twitter.com/intent/tweet?text=Blogue%20133%C2%A0%3A%20La%20Loi%2021%20est-elle%20discriminatoire%C2%A0%3F&url=https%3A%2F%2Fwww.atheologie.ca%2Fblogue-133%2F

Copyright © 2015 Libres penseurs athées. Tous droits réservés.