- Libres penseurs athées - https://www.atheologie.ca -

Dialogue entre le chroniqueur Pit Coin du Ontario Grope & Nail et le célèbre Konrad White

Posted By jean.meslier On 2022-07-17 @ 20h00 In | 1 Comment

Pierre Marchand

2022-07-17

P : Comment ces « frogs » osent-ils nous tenir tête ? Nous arrivons près du but en les rendant de plus en plus minoritaires dans le Kanada. Dans le passé, nous avons ajouté des provinces et des territoires et procédé à l’immigration d’anglais pour les assimiler dans le temps de Lord Durham. Aujourd’hui ils deviennent de plus en plus minoritaires et dans leur propre province grâce à l’immigration tout azimut de ces dernières années.

K : Après-tout, ce n’est qu’une ethnie comme les autres !

P : Exactement ! Nous escomptions qu’ils allaient prendre leur trou. Mais non, ils osent nous défier avec leur ignoble loi 21 prétendant séparer l’Église et l’État et imposer chez eux la laïcité. Certains d’entre eux ont même le culot de prétendre que cette dernière est moralement supérieure à notre « secularism » anglo-saxon.

K : Désolant, en effet. Notre « secularism » découle directement de nos traditions britanniques séculaires et a été consignée dans notre « God given Charter of Rights », aussi vénérable que si elle était descendue directement du Ciel et gravée sur des tablettes de pierre que nous aurait transmises le grand prophète Saint PET au retour de sa rencontre avec le représentant de Dieu sur terre à Londres.

P : Oui. De plus, ils n’ont aucun respect pour la monarchie, notre royauté britannique qui règne sur tout le Commonwealth par la grâce de Dieu. C’est même écrit sur notre monnaie.

K : Nous n’allons tout de même pas devenir une république ! Plus rien ne nous distinguerait de l’Irlande catholique (ugh) ou des U.S.A. !

P : Saviez-vous que certains Kebekers voudraient même abolir le poste de Lieutenant Gouverneur et que ce soient les élus du Kebek qui décident de leur sort à la place de nos juges de la « Supreme Court » en invoquent la clause dérogatoire ? À mon avis, il faudrait retirer cette clause de notre constitution.

K : Abominable, c’est vrai. Mais vous savez que notre constitution est immuable. « Bonne pour mille ans » a dit St PET. Si on essayait de la modifier, les Kebekers en profiteraient pour tenter d’obtenir toutes sortes d’avantages inacceptables comme le statut de nation, ou de société distincte, ou contrôler leur immigration ou ne percevoir qu’un seul impôt sur le revenu.

P : En tout cas, je fais mon possible. Je les dénigre tant que je peux dans mes chroniques. Je suis même obligé d’exagérer et de mentir pour braquer les vrais Kanadians contre eux.

K : Dénigrez, mentez, il en restera toujours quelque chose. Voyez comme ça réussit à Trump chez nos voisins du Sud. Pour ma part, je trouve votre Kebec bashing très utile et fort réjouissant.

P : Merci. Mais il faut absolument que la « Supreme Court » invalide leur loi 21. Quand je pense à toutes ces femmes voilées qui ne pourront pas enseigner, c’est révoltant.

K : Oui, c’est de la pure islamophobie et du racisme le plus abject. Il faut mettre ces élus à leur place.

P : En effet. Même que certains d’entre eux ont l’outrecuidance de prétendre que les québécois devraient être régis par la charte kébécoise des droits et libertés de la personne au lieu de notre sainte « Charter of Rights » qu’ils ont certainement copiée.

K : Quelle horreur ! Une charte sans Dieu comme la leur est vraiment intolérable. On ne peut pas mettre la religion de côté comme ça. Nous en avons besoin pour nos déductions d’impôt et pour pacifier la populace. Un pays sans acoquinement entre l’État et les religions est voué à la débauche et à la décadence. Regardez ce qui est advenu de l’URSS et de Cuba !

P : Je parie que si on les laisse faire, l’étape suivante sera de taxer les religions.

K : On ne peut pas tolérer ça. Les religions doivent être financées à même les fonds publics, sinon elles pourraient ne plus être de connivence avec le gouvernement.

P : On se demande tout de même quand on entendra Trudeau dire « God bless Kanada » !

K : Hélas oui ! Steven Harper l’a dit une fois, et ça ne lui a pas réussi de sorte qu’il ne l’a jamais répété. Encore la faute à ces maudits Kebekers. Quoi qu’il en soit, il faut imposer notre charte reconnaissant la suprématie de Dieu à ces foutus mangeurs de poutine athées.

P : Je suis bien d’accord. Pour revenir à leurs autres atrocités, par comble d’impudence, ils refusent de parler notre langue, celle du « British Empire », du Commonwealth et du reste de l’Amérique du Nord. Ils veulent imposer le français aux immigrants avec leur loi 96 et leur interdire l’accès à l’école et aux cegeps anglophones. Ils veulent leur imposer des cours de français. Pensez à tous ces pauvres étudiants allophones qui vont échouer ! De plus, le personnel de la santé n’aura pas le droit de parler aux patients autrement qu’en français. Quelle honte ! de la pure xénophobie ! Pensez à tous les allophones qui vont mourir faute de soins ! De la dictature, je vous dis ! Du fascisme ! Du nazisme ! Excusez-moi si je mens et j’exagère encore. Mais que voulez-vous, c’est plus fort que moi.

K : L’idéal serait d’expulser le Kébek du Kanada, mais ce serait « bad for business ». Tant qu’il fait partie du Kanada, on peut lui imposer un pipeline transcanadien, le CN, Air Kanada, la voie navigable du St-Laurent, le multiculturalisme et l’immigration sans limites (en particulier par le chemin Roxham) et tant d’autres formes de domination.

P : Mais je me demande si nos politiques d’immigration ne se joueront pas à long terme contre nous. C’est qu’avec tous ces immigrants, nous mêmes, les colonisateurs wasp anglo-saxons, devenons minoritaires. Il n’y aura plus de kebekers francos, mais plus d’anglos non plus, seulement des « ethnics ».

K : Heureusement ça prendra encore des décennies.

P : En attendant, je vais continuer de les dénigrer jusqu’à ce qu’ils soient complètement assimilés et qu’on arrête de nous casser les pieds avec l’idée stupide d’un Kanada bilingue. English coast to coast, I say !

K : Quite !


[1] [2]

Article printed from Libres penseurs athées: https://www.atheologie.ca

URL to article: https://www.atheologie.ca/dialogue-pit-coin-konrad-white/

URLs in this post:

[1] : https://www.facebook.com/sharer/sharer.php?u=https%3A%2F%2Fwww.atheologie.ca%2Fdialogue-pit-coin-konrad-white%2F

[2] : http://twitter.com/intent/tweet?text=Dialogue%20entre%20le%20chroniqueur%20Pit%20Coin%20du%20%3Cem%3EOntario%20Grope%20%26%20Nail%3C%2Fem%3E%20et%20le%20c%C3%A9l%C3%A8bre%20Konrad%20White&url=https%3A%2F%2Fwww.atheologie.ca%2Fdialogue-pit-coin-konrad-white%2F

Copyright © 2015 Libres penseurs athées. Tous droits réservés.