- Libres penseurs athées - https://www.atheologie.ca -

La Non-Conference, 2015

Posted By jean.meslier On 2015-08-07 @ 13:07 In | Comments Disabled

La Non-Conference [1]

Lawrence Krauss
Lawrence Krauss

Brian Dalton
Brian « Mr. Deity » Dalton

Stephanie Guttormson
Stephanie Guttormson


Armin Navabi
Armin Navabi

Armin Navabi
Armin Navabi

Ensaf Haidar and Spencer Lucas
Ensaf Haidar (épouse de Raif Badawi) et
Spencer Lucas (organisateur de la Non-Conference)


Ensaf Haidar et son interprète
Ensaf Haidar et son interprète

Carolyn Hyppolite
Carolyn Hyppolite


Table ronde sur le blasphème
Table ronde sur le blasphème

Sandy Donaldson
Sandy Donaldson


La Non-Conference
La « Non-Conference »

La « Non-Conference »

22 août 2015, Kitchener, Ontario

La « Non-Conference » 2015 [1], un évènement pour les partisans de l’humanisme, de la laïcité et le l’athéisme, aura lieu à Kitchener, en Ontario, Canada le 22 août 2015.

Cet évènement offre aux participants une excellente gamme de conférenciers, incluant Lawrence Krauss; Brian “Mr. Deity” Dalton; Ensaf Haidar, épouse, résidant au Québec, du blogueur persécuté saoudien Raif Badawi; Faisal Al Mutar; Armin Navabi; Sandy Donaldson; Doug Thomas, président de Secular Connexion Séculaire; Eric Thomas, président de Humanist Canada; Carolyn Hyppolite; Stephanie Guttormson; Christine Shellska, président de l’Alliance Athée Internationale [2]; ainsi que David Rand, président de Libres penseurs athées.

Plusieurs de ces conférenciers, y compris David Rand, participeront à une table ronde au sujet des lois anti-blasphème qui existent dans de nombreux pays du monde et l’importance de les faire abroger toutes. Le Code criminel canadien comprend une disposition (§296) interdisant le “libelle blasphématoire [3].” Ce même Code criminel comprend aussi des disposition (§318–§320) interdisant la propagande haineuse [4] ; toutefois, à ces dispositions est intégré une exception religieuse selon laquelle « une opinion sur un sujet religieux ou … fondée sur un texte religieux » ne peut être condamnée, accordant ainsi aux religions un privilège refusé aux autres. De plus, au Québec actuellement, le gouvernement Couillard propose un projet de loi, le numéro 59, qui constituerait une sorte de dangereuse loi anti-blasphème au niveau provincial car elle donnerait à la commission des droits de la personne le pouvoir de poursuivre le « discours haineux » devant les tribunaux.

Pour de plus amples informations et pour s’acheter des billets : thenon-conference.com [1].

Voir aussi :


Article printed from Libres penseurs athées: https://www.atheologie.ca

URL to article: https://www.atheologie.ca/special/non-conference-2015/

URLs in this post:

[1] Image: http://www.thenon-conference.com/

[2] Alliance Athée Internationale: https://www.atheistalliance.org/

[3] libelle blasphématoire: http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/page-160.html

[4] interdisant la propagande haineuse: http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/lois/C-46/page-165.html

[5] Vidéo : Table ronde sur le blasphème, La « Non-Conference » 2015: https://www.atheologie.ca/special/video-table-ronde-blasphemy-non-conference-2015/

Copyright © 2015 Libres penseurs athées. Tous droits réservés.