Actualités: La FFRF condamne la circoncision rituelle incontrôlée

La FFRF condamne la décision du Conseil de santé newyorkais d’abandonner tout contrôle de la circoncision rituelle, FFRF (Fondation pour la liberté de s’affranchir de la religion), 2015-09-14

La FFRF ou Fondation pour la liberté de s’affranchir de la religion, association américaine prônant la séparation entre État et religions, s’insurge contre la décision du Conseil de santé de la ville de New-York d’abandonner les contrôles — déjà trop faibles — régissant la circoncision rituelle juive. Le Conseil a récemment décidé qu’il ne sera plus nécessaire d’obtenir le consentement des parents dans la situation où l’exécutant de la circoncision suce, avec sa bouche, du sang du penis coupé du nouveau-né. Pourtant, cette pratique peut exposer l’enfant à plusieurs maladies et problèmes médicaux comme l’herpès, l’encéphalite ou des lésions douleureuses chroniques.

La FFRF prône la prohibition de ce genre d’abus des enfants. La santé et la sécurité des bébés sans défense doivent être protégées.

Toute mutilation du corps d’un enfant, sans motif médical, doit être interdite. Les croyances religieuses ne justifient aucunement de tels abus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*