Philippe Magnan fera appel

2018-08-04

Philippe Magnan, auteur du site web Poste de veille, qui critique l’islam radical, son programme politique et son ingérence grandissante dans le milieu québécois, a été poursuivi par Dalila Awada.

Dans une décision rendue le 10 juillet 2018, la juge Carole Julien de la Cour supérieure du Québec a donné raison à Mme Awada. M. Magnan est trouvé coupable d’avoir diffamé Mme Awada et doit lui verser 60 000 $, sans compter les frais de justice. Mais Philippe Magnan porte sa cause en appel.

Nous savons que les islamistes et leurs alliés objectifs essaient de taire toute critique de l’islam et de l’islamisme par tous les moyens possibles, y compris par les tribunaux. Pour défendre la liberté d’expression et la liberté de conscience, il n’est pas question de les laisser faire !

Renseignements :

Un commentaire sur “Philippe Magnan fera appel
  1. Lorraine Lefebvre dit :

    This campaign has been closed by Trust and Safety due to a violation of our Terms of Use. The campaign will no longer be accepting contributions, and the Campaign Owners no longer have access to the campaign.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imprimer cette page Imprimer cette page