Pauline Marois appuie la Loi 21

Lettre de Pauline Marois en appui à la Loi 21

2020-10-19

Pauline Marois a été la première femme à devenir première ministre du Québec, de septembre 2012 à avril 2014. En 2013, son gouvernement à proposé une Charte de la laïcité, mais a été défait lors des élections du 7 avril 2014 avant de pouvoir adopter cette Charte.

Dans un lettre récente, en date du 19 octobre 2020 et adressée au Mouvement laïque québécois (MLQ), elle exprime son appui pour la Loi sur la laïcité de l’État, connue aussi comme la Loi 21, adopté le 16 juin 2019 par le gouvernement de la CAQ mené par le premier ministre actuel, François Legault :

[…] le gouvernement que je dirigeais a présenté une charte des valeurs québécoises, un projet qui définissait les paramètres de la laïcité de l’État. Cette charte, soutenue par une large majorité de Québécois, a aussi obtenu le soutien de nombreuses personnalités de Guy Rocher à Janette Bertrand. J’ajouterais en passant l’appui inconditionnel de l’ex-juge de la Cour suprême du Canada, Claire L’Heureux-Dubé.

Malheureusement, cette charte n’a pas été adoptée. Le gouvernement de monsieur Legault a pris la relève et fait voter par l’Assemblée nationale le projet de loi 21, Loi sur la laïcité de l’État. Même si cette loi a une portée moins large que le projet de charte présenté en 2013, elle a permis au Québec de faire un pas important dans notre longue marche pour assurer la laïcité de l’État.

Vous pouvez consulter la lettre intégrale de Mme Marois en appui à la Loi 21.

Un commentaire sur “Pauline Marois appuie la Loi 21
  1. Picard dit :

    Bon courage pour faire évoluer la loi sur plus de laïcité
    En France nous aurions presque tous les éléments nécessaires pour faire appliquer nos lois.
    Régulièrement, le conseil constitutionnel, le conseil d’état jugent le plus souvent en référence à leur pensée politique pour contrecarrer les gouvernements en place
    Viens s’ajouter à cela la CEDH (cour européenne des droits de l’homme) également marquée idéologiquement et qui entrave notre souveraineté
    Les attentats que nous subissons, celui que vient de connaitre l’Autriche et les agressions qui commencent à se propager chez vous sont le fruit du laxisme des politiques qui n’assument pas leur rôle qui est de préserver la cohésion nationale sans le prosélytisme des uns et des autres qui ne fait que diviser D’où l’importance d’une laïcité permettant à chacun de penser librement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imprimer cette page Imprimer cette page