Actualités : Des iraniennes, retirant courageusement leur voile en public, se font arrêter

Iranienne agée ôte son voile
Cliquer pour voir la vidéo
Une iranienne agée ôte et
agite son voile en protestation.
Elle n’est apparemment pas
parmi les arrêtées.

En Iran, une trentaine de femmes arrêtées pour avoir enlevé leur voile en public, Le Monde, 2018-02-02.

La loi en vigueur en Iran depuis la révolution islamique de 1979 impose aux femmes de sortir tête voilée et le corps couvert d’un vêtement ample plus ou moins long. Une trentaine de femmes, « qui perturbaient l’ordre social » selon les autorités, ont été arrêtées en Iran jeudi 1er février pour avoir enlevé leur voile en public en guise de protestation contre son port obligatoire depuis la révolution islamique de 1979. Elles ont été « remises à la justice », a fait savoir la police de Téhéran, relayée par les agences Fars, ILNA et Tasnim.

Ce mouvement de protestation des femmes iraniennes est partie d’une action menée le 27 décembre dernier par Vida Movahed. Cette Téhéranaise était montée sur un coffret électrique à un croisement d’avenue et avait retiré son voile, restant quelques instants tête nue. Arrêtée sur le champ, elle avait été incarcérée et relâchée quinze jours plus tard. De nombreuses Iraniennes et quelques Iraniens lui ont emboîté le pas depuis, le phénomène étant largement partagé sur les réseaux sociaux.

[…]

La remise en cause de l’obligation du port du voile par quelques femmes en Iran est « puérile », a déclaré mercredi le procureur général de la République islamique, Mohammad Jafar Montazeri, en minimisant l’importance de cette contestation. « Il s’agit d’une affaire insignifiante qui n’a rien de préoccupant », avait-il déclaré en ajoutant que les manifestantes avaient « agi par ignorance » et qu’« elles pourraient avoir été influencées à partir de l’étranger ».

Des femmes courageuses, qui méritent tout notre appui et toute notre estime. Les propos des autorités iraniennes sont d’un ridicule extrême, accusant les protestataires d’être ignorantes et sous influence étrangère.

Voir aussi :

Un commentaire sur “Actualités : Des iraniennes, retirant courageusement leur voile en public, se font arrêter
  1. Jean-Paul Lahaie dit :

    «La remise en cause de l’obligation du port du voile par quelques femmes en Iran est « puérile », a déclaré mercredi le procureur général de la République islamique» Si c’est si puérile, pourquoi les mettre 15 jours en prison???

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*