Blogue 073 : Incitation à tuer

Marco DeRossi

2016-07-13

Dans le Coran, nous retrouvons des incitations à la violence allant jusqu’à la mise à mort envers divers groupe : les mécréants, les femmes et les homosexuels. Ces incitations à la violence sont distribuées, lues et enseignées dans les mosquées et sur internet. L’actualité est constamment nourrie d’actes de violence islamistes qui prennent tous sources dans le Coran, les Hadiths et la Charia (Voir annexe).

Voici quelques exemples :

  • “Et tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.” Sourate 2 verset 191
  • “Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. […]” Sourate 4 verset 34
  • “Et Lot, quand il dit à son peuple : « Vraiment, vous commettez la turpitude (homosexualité) où nul dans l’univers ne vous a précédés. Aurez-vous commerce charnel avec des mâles ? Pratiquerez-vous le brigandage ? Commettrez-vous le blâmable dans votre assemblée ? » Mais son peuple ne fit d’autre réponse que : « Fait que le châtiment de Dieu nous vienne, si tu es du nombre des véridiques ». Il dit : « Seigneur, donne-moi victoire sur ce peuple de corrupteurs ! »” Sourate 29 Verset 28-30

Au Canada, nous vivons dans un système de droit, où la religion, pense-t-on, n’a pas de préséance sur les lois. Détrompez-vous, en préambule, selon la loi constitutionnelle canadienne de 1982, l’on y reconnaît la suprématie de Dieu et l’on y accorde aussi totale liberté de croyances et de pensée[1]. Si l’on est convaincu, selon les prescriptions du Coran, que l’on peut mettre à mort quiconque qui défie nos croyances, on pourrait prendre la liberté de le faire, puisque cela est la volonté de Dieu et que le Canada reconnaît la suprématie de celui-ci.

Quelle liberté ?

La liberté des uns s’arrête lorsqu’elle empiète sur la liberté des autres, mais selon la charte des droits et libertés canadienne, la liberté religieuse est protégée, rien ne vient la limiter expressément. Vous direz certainement que c’est le Code criminel qui prévaut, et que celui-ci a certainement la primauté sur la charte. Voyons voir, voici certains articles du Code criminel canadien[2] :

318 Quiconque préconise ou fomente le génocide est coupable d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de cinq ans.

Cependant malheur à celui qui voudrait engager des poursuites, car il faudrait alors obtenir le consentement du procureur général.

319 Quiconque, par la communication de déclarations en un endroit public, incite à la haine contre un groupe identifiable, lorsqu’une telle incitation est susceptible d’entraîner une violation de la paix, est coupable :

  1. soit d’un acte criminel et passible d’un emprisonnement maximal de deux ans ;
  2. soit d’une infraction punissable sur déclaration de culpabilité par procédure sommaire.

Cependant, selon cet article 319, nul ne peut être déclaré coupable d’inciter à la haine dans le cas ou il a, de bonne foi, exprimé une opinion sur un sujet religieux ou une opinion fondée sur un texte religieux auquel il croit, ou a tenté d’en établir le bien-fondé par argument.

Donc, selon cet article 319 du Code criminel canadien, on est amené à comprendre que sous le couvert de la religion, des croyants, entre autres musulmans, peuvent être incités à haïr les personnes qui ne partagent pas leur croyances.

Présentement, nombre de représentants, imams et autres, tiennent des propos qui reprennent les écrits subversifs du Coran, ayant comme résultante, des incitations à la violence directe. Le fait que ceux qui tiennent ces propos haineux ne soient aucunement importunés, laisse le champs libre à d’autres, pour exécuter la guerre sainte. Les autorités se disent surprisent, alors que des Kamikases islamistes, avec la promesse de la gloire du marthyr dans un harem de vierges, se font sauter au nom d’Allah. Le Code criminel permet les incitations à la violence religieuse, qui est une bombe artisanale à retardement.

Pris au piège

Suite aux événements récents à Orlando, je me suis réellement senti menacé. Sans être une personnalité publique ou avec une grande notoriété, je suis un incroyant, un mécréant qui a écrit un livre qui dénonce les croyances et suis actif sur diverses tribunes dont l’association des Libre penseurs Athées. Je reçois à l’occasion des menaces de certains internautes (principalement musulmans) qui n’aiment pas mon discours objectif et rationnel.

Le Canada est un pays théiste car, il place la religion au-dessus des lois, mais le Québec n’a pas signé la loi constitutionnelle de 1982, et il ne reconnaît pas la suprématie de Dieu non plus, c’est donc la charte québécoise qui importe sur le territoire québécois[3]. Si le Code criminel canadien est en contradiction avec la charte québécoise, un citoyen du Québec peut-il demander que ses droits soient respectés en invalidant certains articles de loi qui pourraient lui porter préjudice ? Nous sommes obligés de répondre oui, car on ne peut accepter l’inacceptable. Car selon l’article 7 de la Déclaration universelle des droits de l’homme de l’ONU[4] et qui préconise que tous sont égaux devant la loi, le Canada viole l’esprit de cet article en permettant aux Canadiens qui utiliseraient la religion pour commettre des crimes de se soustraire à toute poursuite.

Je suis donc allé sur le site de la sûreté du Québec pour porter plainte contre des propos haineux que l’on retrouve dans le Coran et qui sont potentiellement repris et enseignés. Cette plainte m’a conduit à composer le 9-1-1 et l’on m’a envoyé un agent à mon domicile. Celui-ci m’a dit qu’il ne pouvait remplir un rapport car mon insécurité n’était pas reliée à un évènement précis, donc injustifiée ?!? Pourtant des opposants et des innocents continuent de se faire tuer, en 2015 il y a eu 2867 attaques islamiques dans 53 pays, dans lesquelles 27653 personnes ont étés blessées et 26150 tuées.

Comment les prévenir ? En identifiant les causes ; le Coran, les Hadiths et la Charia. Les terroristes religieux n’inventent rien, ils puisent leur haine directement dans les écrits. Une société évoluée et responsable ne peut permettre que des écrits criminogènes soient distribués sans aucun filtre. L’argument de la croyance n’est pas acceptable ni défendable non plus, c’est comme rendre l’extermination des Juifs par les Nazis acceptable car c’était une croyance. Pourquoi devrais-je accepter que l’on veuille ma mort et que cela soit écrit en toute lettre dans plus de 1 milliard de Corans ?

Il faut donc prendre la voie politique, mais avec Trudeau fils, on se retrouve dans une situation pire qu’avec Harper. Ce dernier était évangéliste et d’une certaine manière résistait aux islamistes. Mais Trudeau est muticulturaliste et multiconfessionaliste, les croyances peuvent s’exprimer librement sans aucun filtre ni critique. Alors si nous ne pouvons pas changer le Canada, devrons-nous alors commencer par un Québec indépendant et rationaliste ?

  1. Charte des droits des libertés canadienne
  2. Propagande haineuse, Code criminel du Canada
  3. Charte des droits et libertés de la personne du Québec
  4. Déclaration universelle des droits de l’homme

ANNEXE

Liste des versets coraniques (le nombre est de 396) haineux, belliqueux, esclavagistes, anti- chrétiens, anti-juifs, appelant à tuer les apostats, les infidèles, les mécréants et les athées.

  • Sourate 2 versets : 2, 6, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 14, 16, 17, 18, 19, 39, 65, 71, 72, 73, 74, 75, 76, 79, 81, 86, 87, 88, 89, 90, 91, 98, 105, 109, 120, 161, 162, 171, 178, 257, 246.
  • Sourate 3 versets : 10,12,21, 22, 28, 32, 56, 61, 68, 71, 75, 77, 78, 80, 82, 85, 87, 88, 90, 91, 94, 99, 105, 106, 111, 112, 116, 118, 127, 128, 151, 156, 176, 177, 178, 187 , 196, 197.
  • Sourate 4 versets : 25, 38, 46, 47, 52, 55, 56, 60, 61, 78, 89, 97, 121, 137, 138, 139, 140, 142, 144, 145, 150, 151, 155, 156, 160, 161, 167, 168, 169.
  • Sourate 5 versets : 10, 12, 13, 14, 17, 18, 27, 33, 36, 38, 41, 43, 45, 49, 54, 57, 59, 60, 61, 63, 68, 71, 72, 73, 75, 78, 79, 80, 81, 86.
  • Sourate 6 versets : 21, 27, 28, 29, 30, 31, 33, 35, 45, 49, 50, 70, 93, 112, 130, 138, 139, 140.
  • Sourate 7 versets : 4, 37, 38, 39, 40, 41, 44, 45, 46, 47, 50, 71, 84, 92, 96, 97, 98, 99, 101, 102, 136, 162, 163, 164, 165, 166, 177, 182, 183, 186, 202.
  • Sourate 8 versets : 14, 22 30, 35, 36, 37, 41, 51, 54, 55, 56, 58, 68, 69, 73.
  • Sourate 9 versets : 1, 17, 23, 28, 30, 31, 32, 34, 35, 37, 48, 53, 56, 63, 67, 68, 74, 77, 79, 80, 85, 87, 90, 97, 98, 101, 109, 113, 125.
  • Sourate 10 versets : 8, 17, 27, 69.
  • Sourate 11 versets : 18, 20, 24, 67, 68, 106, 107 113.
  • Sourate 13 versets : 25, 42.
  • Sourate 14 versets : 14, 16, 22, 29, 30, 49, 50.
  • Sourate 15 versets : 12, 43, 66, 79, 89.
  • Sourate 16 versets : 45, 46, 69, 86, 88, 94, 105, 106.
  • Sourate 17 versets : 18, 97.
  • Sourate 18 versets : 4, 5, 53, 57.
  • Sourate 22 versets : 1, 17, 19, 21, 22, 25.
  • Sourate 24 versets : 6, 7, 11, 58.
  • Sourate 26 versets : 120, 224, 225, 226.
  • Sourate 33 versets : 4, 5, 50, 55, 57, 61, 64, 65.
  • Sourate 36 versets : 63, 64, 65, 66, 67.
  • Sourate 37 versets : 63, 57,58, 66, 67, 68.
  • Sourate 38 versets : 56, 57, 58, 59, 60, 61.
  • Sourate 39 versets : 16, 71, 72.
  • Sourate 40 versets : 5, 70, 71, 72.
  • Sourate 41 versets : 19, 20, 21, 24, 25, 27, 28.
  • Sourate 42 versets : 21, 22, 50.
  • Sourate 43 versets : 41, 42, 74, 75, 76, 77.
  • Sourate 44 versets : 45, 46, 47.
  • Sourate 47 versets : 1, 8, 12, 23, 32, 34.
  • Sourate 48 versets : 4, 13, 15, 22, 25, 26.
  • Sourate 51 versets : 10, 13, 14.
  • Sourate 55 versets : 55, 41, 43.
  • Sourate 56 versets : 93, 94.
  • Sourate 58 verset : 20.
  • Sourate 59 versets : 2, 3, 4, 7, 12, 14, 15, 16.
  • Sourate 63 versets : 1, 2, 3.
  • Sourate 67 versets : 6, 7, 11, 27, 28.
  • Sourate 69 versets : 30, 31, 32, 36, 37.
  • Sourate 72 versets : 15, 23.
  • Sourate 76 verset : 4
  • Sourate 83 verset : 16.
  • Sourate 87 versets : 10, 11, 12, 13.
  • Sourate 88 versets : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7.
  • Sourate 88 verset : 6.

Liste des versets coraniques (le nombre est de 129) qui prônent la guerre et le djihad.

  • Sourate 2 versets : 154, 190, 191, 192, 193, 216, 217, 244.
  • Sourate 3 versets : 13, 122, 123, 125, 127, 139, 140, 141, 142, 152, 153, 154, 157, 158, 168, 169, 170, 171, 200.
  • Sourate 4 versets : 69, 74, 75, 76, 77, 84, 94, 95, 96, 100, 104, 141.
  • Sourate 5 versets : 5, 33, 35, 85.
  • Sourate 8 versets : 1, 7, 8, 9, 10, 12, 13, 15, 16, 17,18, 19, 39, 43, 45, 46, 47, 48, 57, 59, 60, 62, 65, 66, 67, 69.
  • Sourate 9 versets : 2, 4, 5, 9, 10, 12, 13, 14, 15, 16, 18, 19, 20, 22, 25, 26, 29, 36, 38, 39, 41, 42, 43, 44, 46, 47, 49, 50, 52, 73, 81, 86, 91, 92, 93, 95, 96, 111, 210, 121, 123, 124.
  • Sourate 22 versets : 58, 78.
  • Sourate 33 versets : 9, 10, 11, 14, 15, 16, 20, 22, 26, 27, 60, 62.
  • Sourate 47 versets : 4, 7, 31, 35.
  • Sourate 48 versets : 11, 16, 17, 20, 21, 24, 25.
  • Sourate 61 versets : 4, 12, 13.
  • Sourate 66 verset : 9.

Liste des versets coraniques (le nombre est de 41) qui sont misogynes et qui associent la femme au mal et au diable.

  • Sourate 2 versets : 221, 222, 228, 223, 230, 231.
  • Sourate 4 versets : 3, 7, 11, 15, 24, 33, 34, 74.
  • Sourate 7 verset : 7
  • Sourate 12 versets : 28, 31, 32.
  • Sourate 15 verset : 60.
  • Sourate 24 versets : 2, 4, 8, 9, 26, 31.
  • Sourate 27 verset : 57.
  • Sourate 33 versets : 30,50, 51, 52, 59.
  • Sourate 65 versets : 1, 4.
  • Sourate 66 versets : 1, 5, 6.
  • Sourate 111 versets : 4, 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imprimer cette page Imprimer cette page