Blogue 131 : Différence entre athéisme et religion

Pierre Marchand

2021-12-19

  1. Pas d’endoctrinement
    Les athées n’endoctrinent pas leurs enfants dès la petite enfance comme le font la plupart des religions. Ils n’ont pas de cours ECA : Éthique et culture athée à l’école. Ils leur enseignent plutôt à penser par eux-mêmes.
  2. Pas de prière
    Les athées ne prient pas. La plupart des événements heureux ou malheureux imprévus de la vie se produisent par l’effet du hasard. Shit happens comme disent les américains. Ils ne prient ni pour les éviter les catastrophes naturelles, ni pour remercier leur dieu quand la catastrophe arrive à quelqu’un d’autre.
  3. Pas de service hebdomadaire
    Ceux-ci sont généralement accompagnées de sermons et de quêtes. Les sermons sont la plupart du temps ennuyeux. Ils servent à entretenir la croyance chez les adultes et à endormir les enfants. Parfois on y blâme les impies ou les homosexuels pour les catastrophes naturelles. Tantôt on menace les fidèles des affres de l’enfer habituellement en raison de leur comportement sexuel, tantôt on leur promet les délices du paradis s’ils sont vertueux et donnent généreusement à la quête. Parfois ils deviennent politiques ; ce sont alors généralement des discours de droite. Les quêtes servent souvent à enrichir le clergé, parfois à aider les pauvres.
  4. Pas de prosélytisme
    Ils ne passent pas aux portes pour convertir les croyants. Ils font de l’activisme, oui, pour faire connaître leurs idées via les journaux et dénoncer les abus des religions et du gouvernement qui les écoute ou, au contraire, pour appuyer des lois sensées auxquelles les religions s’opposent. Certains font du lobbying pour influencer les décideurs. Certains se regroupent en associations non lucratives, contrairement aux religions qui s’enrichissent grâce à leurs avantages fiscaux.
  5. Pas de violence
    Si les athées attaquent les religions, c’est au plan des idées. Ils ne dénigrent pas les croyants. Ils ne font pas sauter des bombes dans le lieu de culte des religions. Ils ne prennent pas les armes pour massacrer des journalistes, des fêtards ou des croyants d’autres religions. Ils ne lapident ni ne fouettent ni ne torturent ni ne brûlent au bûcher ceux qui ne pensent pas comme eux. Ils ne jettent pas les homosexuels en bas de lieux élevés.
  6. Pas de textes sacrés
    Les athées n’ont pas de livres sacrés anciens tombés du ciel et censés être la parole de leur dieu, dans lesquels ils puisent ce qui fait leur affaire et passent le reste sous silence. Ils citent plutôt des auteurs humains, parfois athées, les philosophes des Lumières et de l’Antiquité ainsi que des hommes de science.
  7. Pas de croyances
    L’athéisme n’est pas une foi. Les athées ne « croient » pas à l’inexistence de dieux. Ils exigent qu’on fasse la preuve de leur existence. Comme disait Hitchens, des assertions extraordinaires nécessitent des preuves extraordinaires. Le fardeau de la preuve revient donc aux religions. En attendant une telle preuve, ils ne croient pas.

Par conséquent, ceux qui disent que l’athéisme est une religion se gourent complètement. C’est comme dire que la santé est une sorte de maladie.


Un commentaire sur “Blogue 131 : Différence entre athéisme et religion
  1. Pierre Marchand dit :

    J’ai oublié un point imortant :
    8. Pas de clergé.
    Les athées n’ont pas de prêtres ni d’imams ni de rabbins. Il n’y a pas de hiérarchie athée (exempte d’impôt) reconnue qui regroupe les athées et leur dit quoi penser et quoi croire et qui emploie des représentants pour faire du prosélytisme ou du lobbying. Donc pas d’église, de synagogues ou de mosquées exemptes de taxes non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Imprimer cette page Imprimer cette page