Communiqué de presse du RPL, 2021-10-24

Logo RPL

Communiqué du Rassemblement pour la laïcité

Culture et Citoyenneté Québécoise
Un nouveau cours prometteur pour la cohésion sociale

2021-10-24

C’est avec enthousiasme que le Rassemblement pour la laïcité (RPL) accueille les orientations, annoncées aujourd’hui par le ministre de l’Éducation Jean-François Roberge, du nouveau cours Culture et Citoyenneté Québécoise qui viendra remplacer, dès l’automne 2022, le cours d’Éthique et Culture Religieuse (ECR).

Ce cours sera axé sur la citoyenneté et la participation à la vie civique en mettant l’accent sur le socle commun de la vie en société. Nous nous réjouissons du fait que la religion ne soit plus présentée comme le fondement de l’identité de l’individu, mais bien comme un élément parmi d’autres à aborder dans le cadre de la culture du Québec et des sociétés. En effet, le cours ECR accordait une place prépondérante à la liberté religieuse qui était interprétée dans un sens trop large, englobant le respect absolu de toutes les pratiques religieuses, et rendant ainsi toute discussion critique des religions impossible. Nous nous réjouissons que, dans ce nouveau cours, l’accent soit mis sur la liberté de conscience et le développement de la pensée critique. Nous saluons le fait que la liberté de conscience, l’égalité des sexes, la laïcité de l’État, soient présentées comme des valeurs québécoises non-négociables, ciment d’une citoyenneté commune. Nous sommes enfin heureux de constater que l’accent sera mis sur le développement de la réflexion éthique et de la pensée critique.

« Le développement de la pensée critique est au coeur du projet éducatif, et toutes les visions du monde, quel qu’elles soient, peuvent et doivent être critiquées et confrontées aux réalités de notre époque » selon Claude Kamal Codsi, président du RPL.

Les nouvelles orientations annoncées aujourd’hui répondent bien aux critiques formulées par de nombreux groupes et par les parents depuis plusieurs années. Elles constituent un pas important dans la bonne direction. Cependant, c’est la concrétisation de ces orientations qui sera le facteur déterminant du succès de ce nouveau cours.

« Contrairement au cours ECR, les orientations annoncées aujourd’hui sont à même de permettre d’atteindre les objectifs visés de cohésion sociale. C’est cependant la production de matériel pédagogique pertinent, solide et concret, ainsi que la formation et l’accompagnement des maîtres à ces nouvelles orientations, qui feront le succès de ce cours » selon Nadia El Mabrouk, membre du CA du RPL, qui dénonce depuis plusieurs années la présence de stéréotypes sexuels et ethniques dans les manuels scolaires du cours ECR.

Ce changement important d’orientations rencontrera inévitablement des résistances. Nous tenons à manifester notre total soutien au ministre de l’Éducation Jean-François Roberge dans la mise en oeuvre de ce nouveau programme tourné vers la formation d’une citoyenneté commune. Il en va de l’avenir de nos enfants, et du Québec.

— 30 —

Personnes ressources :
   Mme Nadia El Mabrouk (514) 222-9980
   M. Claude Kamal Codsi (514) 998-3371


Ce communiqué est aussi disponible en version PDF.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Imprimer cette page Imprimer cette page