Le saviez-vous ? La famille Shafia

Que sait-on de la famille Shafia ?

de Gilbert Corniglion

Mohammad Shafia (le père) et presque tout le reste de sa famille sont musulmans chiites. Il serait intéressant de savoir si, étant chiite, M. Shafia appartient à la minorité Hazara chiite turcophone afghane maltraitée — euphémisme — par les talibans qui sont, eux, majoritairement sunnites et pachtouns. Partis de Kaboul, ils ont transité en Australie et Dubaï pour, finalement, obtenir l’immigration comme investisseurs au Canada et s’établir à Montréal. M. Shafia avait commencé à faire construire une grande demeure pour sa grande famille.

Seule la première épouse de M. Shafia était afghane sunnite, de la branche largement majoritaire en Afghanistan. Il l’a répudiée (pour supposée stérilité) sans pour autant lui accorder légalement le divorce musulman. C’est au titre de — toujours — membre de la famille qu’elle a accompagné M. Shafia à Montréal, avec le titre de « tante » et gouvernante des 7 enfants que M. Shafia a ensuite eus avec sa seconde épouse.

Cette « tante » a péri noyée comme les 3 filles Shafia. Peut-être la tenait-on un peu responsable des « libertés » occidentales que les 3 adolescentes semblaient prendre vis-a-vis de la stricte morale sexuelle islamique, une « inconduite » féminine « mécréante » qui, effectivement, est punie de mort. Si c’est ainsi, elle a aussi subi un crime d’honneur.

Il a été rapporté qu’en détention, le père Shafia s’est acquis le prestigieux titre de prédicateur islamiste. Pas sûr qu’il professe la laïcité !

Référence :


Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*