Actualités : Legault avance des mesures laïques

La CAQ relance le débat sur le port de signes religieux, François Messier, Radio-Canada, 2018-10-03.

Les employés de l’État québécois qui se trouvent en position d’autorité, dont les enseignants, doivent se préparer à changer d’emploi s’ils veulent continuer à porter des signes religieux au travail, ont prévenu mercredi deux porte-parole du nouveau gouvernement caquiste, […]

[…] le nouveau gouvernement de François Legault s’attellera rapidement à présenter une « véritable loi sur la laïcité », appelée à remplacer le projet de loi 62 du gouvernement Couillard, qui préconise l’interdiction d’offrir ou de recevoir des services de l’État à visage couvert.

[…] le gouvernement du Québec pourrait recourir à la clause dérogatoire si des dispositions de cette législation à venir étaient contestées devant les tribunaux.

Sans tarder, le nouveau gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) et son chef François Legault, élus le 1er octobre, annoncent déjà leur intention d’interdire le port de signes religieux par les fonctionnaires en position d’autorité, c’est-à-dire les juges, les procureurs, les policiers, les gardiens de prison et les enseignants. De plus, Legault envisage d’utiliser la clause dérogatoire si nécessaire afin d’éviter que les tribunaux puissent invalider cette législation. De telles mesures laïques jouissent d’un fort appui de la population québécoise.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*