Actualités : Irlande : Le délit de blasphème enfin abrogé

Ireland no longer has a blasphemy law (L’Irlande n’a plus de loi sur le blasphème), Atheist Ireland, 2020-01-02.

Atheist Ireland

Une bonne nouvelle pour démarrer la nouvelle décennie : la loi en Irlande ne reconnaît plus le crime médiéval du blasphème. Pendant la période des fêtes, le président Michael D Higgins a signé la législation qui abroge ce délit.

Depuis plus d’une décennie Atheist Ireland travaille fort pour l’abrogation du délit de blasphème, auprès du gouvernement irlandais et de son Département de Justice, ainsi qu’auprès de l’Organisation des Nations Unies (ONU), de l’OSCE et du Conseil de l’Europe.

L’organisation Atheist Ireland a fait trois tournées de réunions publiques au pays, en 2009, 2012, et 2018, pour débattre du besoin de cette abrogation. De plus, elle a mené la campagne publique pour le Oui au référendum de 2018.

Alors, le délit de blasphème est enfin supprimé, et de la constitution irlandaise, et de la législation du pays. Les conséquences sont substantielles :

  • La loi irlandaise peut dorénavant protéger les êtres humains, sans pour autant empêcher la critique des idées. Ainsi, les médias n’ont plus à se censurer.
  • L’Irlande ne viole plus ses obligations internationales en matière de droits de l’homme, telles que stipulées par le Comité des droits de l’homme de l’ONU et la Commission de Venise du Conseil de l’Europe.
  • Les états qui appliquent la peine de mort pour le blasphème ne pourront plus citer en exemple la loi irlandaise devant l’ONU, dans le but d’excuser leur répression des minorités religieuses.

Voir aussi :


Tagués avec : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*