Actualités : Les Québécois appuient solidement l’interdiction des signes religieux

Laïcité et signes religieux : le gouvernement Legault a l’appui de la population, Bernard Barbeau, Radio-Canada, 2018-11-26.

Sondage CROP-Radio Canada, novembre 2018

[…] le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) ne s’attend à déposer son projet de loi sur les signes religieux qu’au printemps. Radio-Canada a retenu les services de la maison de sondage CROP pour savoir s’il a la population de son côté. La réponse courte : oui.

« Il y a un consensus au Québec » sur ces questions, a récemment souligné le premier ministre François Legault, en particulier quand on parle d’interdire aux employés de l’État qui se trouvent en situation d’autorité de porter des signes religieux visibles.

Le gouvernement a « sans l’ombre d’un doute » les coudées franches pour aller de l’avant, estime le président de CROP, Alain Giguère. Cette interdiction […] reçoit un aval sans équivoque, même lorsqu’il est question des enseignants.

Près des trois quarts des répondants de CROP se sont dits tout à fait d’accord ou plutôt d’accord avec l’idée d’interdire aux magistrats, aux gardiens de prison et aux enseignants de porter des signes religieux. En fait, pas moins de 65 % des répondants sont d’accord pour que le gouvernement interdise aux enseignants de porter des signes religieux visibles. Il s’agit d’une proportion inégalée par rapport aux coups de sonde précédents, selon Alain Giguère de CROP.

[…]

L’enquête d’opinion a été réalisée du 14 au 19 novembre, par le biais d’un panel web, auprès de 1000 Québécois de 18 ans et plus, un échantillon non probabiliste.

Ce sondage est le dernier de plusieurs qui indiquent, depuis des années, que la population du Québec appuie solidement la laïcité, y compris la nécessaire interdiction des signes religieux portés par les fonctionnaires de l’État.

Voir aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*