Actualités : Djemila Benhabib réclame l’arrêt du financement de la FFQ

Djemila Benhabib: la FFQ «a fait la démonstration de sa nullité absolue», Caroline Morneau, Journal de Montréal, 2019-11-14

[…]c’est au tour de la politicologue et écrivaine Djemila Benhabib de s’insurger contre les propos tenus mardi par la présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ), qui a invité les Québécoises à porter le voile.

La présidente de la FFQ, Gabrielle Bouchard, a profité de la campagne «Mon coton ouaté, mon choix» lancée récemment sur Facebook pour inciter les femmes du Québec à porter le voile qu’elle trouve «badass» (dur à cuire).

«Le voile islamique, c’est l’aliénation des femmes. C’est connu dans le monde entier», s’est insurgée Djemila Benhabib à l’émission de QUB radio «On n’est pas obligé d’être d’accord», jeudi.

[…]

Djemila Benhabib va même jusqu’à réclamer l’arrêt du financement de la FFQ par les gouvernements fédéral et provincial, jugeant que l’organisme «a fait la démonstration de sa nullité absolue» depuis des années et qu’il n’est pas capable de «défendre comme il se doit les droits des femmes, d’organiser des délibérations collectives et d’être à l’écoute des femmes du Québec».

La Fédération des femmes du Québec (FFQ) n’est plus une association féministe. Elle est anti-laïque, ayant été noyautée par des islamistes et conquise par le « féminisme » intersectionnel.

Voir aussi :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*